logo btp cfa44

Mise en place d'un nouveau programme de mobilité européenne pour les apprentis

BTP CFA Loire-Atlantique participe activement à la mise en place du programme de « mobilité longue pour les apprentis »

Philippe Dreyfus, directeur général du centre de formation d’apprentis, présent aux côtés de Jean Arthuis dès le début du projet, est maintenant le trésorier de l’association EUROAPP’. EUROAPP QUADRI 96dpi

Il a ouvert les portes du CFA à 6 jeunes européens pour une année complète de formation en apprentissage à Saint-Herblain. Il pourra bientôt proposer à 6 apprentis du CFA de partir pour une expérience d’un an à l’étranger.

150 apprentis européens testeront ce nouveau programme de mobilité européenne à la rentrée.

36 centres de formation professionnels en Europe se sont réunis en consortium pour mettre en place un nouveau dispositif de mobilité longue, entre 6 mois et 1 an, destiné aux apprentis, pour leur permettre d’acquérir compétences et expérience.

Ce projet, porté par Jean Arthuis, député européen, et Antoine Godbert, président de l’association pour la mobilité longue des apprentis en Europe et ancien directeur d’Eramus+, a mobilisé 33 centres de formation (dont 16 en France) dans 12 pays d’Europe.

L’expérimentation est dotée d’un financement de 786 000 Euros de la Commission européenne, pour 18 mois. Cette somme est destinée à couvrir l’ingéniérie pédagogique, la préparation linguistique, et éventuellement combler les déficits de couverture sociale dans certains pays. Les jeunes pourront bénéficier de bourses Erasmus s’ils ne peuvent pas prétendre à une rémunération dans le pays d’accueil.

Le travail devra déboucher, à terme, sur un cadre juridique propre à l’apprentissage, et applicable à toute l’Europe. Il restera à faire évoluer la reconnaissance des diplômes, qui seront dans un premier temps valables à minima dans le pays d’origine.